Agaricus blazei murrill (ABM)

Agaricus blazei murrill (ABM)

Le mandelpilz – Aucun champignon ne réussi à stabiliser le système immunitaire aussi bien que l’agaricus blazei murrill.

L’ agaricus blazei murrill (ABM) régule tout le système immunitaire, en particulier en cas de cancer et de maladies auto-immunes. Ceci est du au fait que l’ABM, de tous les champignons médicinaux, détient la plus forte et efficace concentration de mo­du­la­teurs immunitaires. L’ABM contient de nombreux polysaccharides complexes, les ß-glycanes. Leur structure chimique complexe conduit de la même manière à un effet tout aussi complexe : ils stimulent entre autre, le système immunitaire affaibli, préviennent des réactions immunitaires excessives ou bien les régulent.

L’efficacité du l’ABM a pu être prouvée avant tout sur les cas de cancers de l’abdo­men, de l’intestin, des poumons, du pancréas, de la prostate et du foie, ainsi que sur des tumeurs au cerveau. Les composants de l’ABM affectent de manière cytotoxique les cellules cancéreuses et ils peuvent engager l’apoptose des cellules néoplastiques et bloquer la néoangiogénèse.

Dans le cas où après une radiothérapie, ou chimiothérapie, des troubles de l’hématopoïèse l’ABM aide à régénérer la moelle osseuse. Un épuisement issu d’un manque en érythrocytes ou une faiblesse immunitaire croissante par la perte de leucocytes contrecarrés ainsi. L’agaricus blazei murrill est également d’un grand soutient lors du gonflement de la rate qui peut se produire en cas de leucémie ou de lymphome. L’état des patients atteints de cancer peut donc être considérablement amélioré.

« Après 80 chimiothérapies, ils ont trouvé deux autres tumeurs en moi. J’avais été abandonné par la médecine conventionnelle. C’est là que j’entendis parler du pouvoir de guérison des champignons, que j’attrapais au vol comme une dernière chance. Aujourd’hui je n’ai plus de tumeur et suis guéri du cancer. »

H. P.

L’ABM, parmi tous les champignons ayant été analysés jusqu’ici, a le plus haut taux de superoxyde dismutases (SOD), de catalase et de tyrosinase. Ces enzymes se trouvent aussi dans le corps, où elles ont de fortes capacités antioxydantes. Le stress oxydant et les radi­caux libres peuvent être réduits à l’aide d’un traitement à base d’ABM.

L’ABM soutient également la rate dans son action de dépuration du sang et de défense de l’organisme. Il protège aussi le foie.

Des rapports d’expérience positifs ont été également rendus sur l’effet de l’ABM contre la fibromyalgie, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, d’Alzheimer et les rhumatismes. Des maladies auto-immunes de la thyroïde ou encore du pancréas (Diabète de Type I) peuvent être influencées positivement par un traitement à l’ABM.

Compilation des effets ayant été prouvés par des études scientifiques

  • Activation des défenses humorales : l’immunoglobuline M se reproduit se forme et se transforme ensuite en immunoglobuline G.

  • La prolifération et différenciation des macrophages et monocytes. Les lymphocytes sont activés, ce qui stimule les cellules ß à travers les substances messagères (Cytokine IL-6) stimulant alors la production d’anticorps.

Sources

  • Nakajima A., Ishida T., Koga M., Takeuchi T., Mazda O., Takeuchi M. - Effect of hot water extract from Agaricus blazei Murill on antibody-producing cells in mice ; International Immunopharmacology 2 (2002) 1205-1211
  • Cornelius, C. - Comparative Enzyme Analysis… ; MRL-Newsletter Juli 2009
  • Prof. Dr. med. Ivo Bianchi - Moderne Mykotherapie ; Hinckel Druck, 2008

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.