Auricularia

Auricularia

Oreille de Judas – Encourager la circulation et prévenir les thromboses – L’auricularia est un diluant sanguin parmi les champignons médicinaux

Ce champignon est en langue commune appelé oreille de Judas ou pour les aficio­nados de cuisine chinoise également sous l’appellation « MuErh » autrement dit « morille chinoise ». En Asie comme en Europe on connaît de longue date les bienfaits de ce champignon sur la santé. En Europe, on l’utilisait déjà dans pendant le Moyen­Âge dans le traitement de maladies et troubles du cœur, du ventre, contre les maux de dents, les hémorroïdes, les infections occulaires, en tant que cicatrisant ou en cas de fort affaiblissement des défenses immunitaires. De nos jours, l’auricularia est tout particulièrement apprécié pour sa capacité à améliorer les propriétés d’écoulement du sang. C’est en fait un anticoagulant naturel. Plus traditionnellement, l’auricularia de par ses effets adaptogènes, va être utilisé également pour traiter de l’élimination du sang dans les urines, en cas de saignements des hémorroïdes ainsi que de saignements utérins. 

Encore une fois, les champignons n’agissent jamais de manière unilatérale ou dans un seul sens !

Les études montrent que l’auricularia empêche l’agglomération des plaquettes réduisant ainsi le risque d’apparition d’une thrombose tout en améliorant la circulation sanguine. Il est très possible de penser qu’une crise cardiaque ou un AVC peuvent être prévenus. Ce champignon réduit aussi le cholestérol et les triacylglycérols. Ces propriétés sont particulièrement importantes en cas d’artériosclérose et d’hypertension.

« En prévention depuis huit an, je prends quotidiennement un aspirine. Depuis quelques temps je ressens de plus en plus souvent des douleurs à l’estomac. Maintenant mon médecin me dit qu’il s’agit des effets secondaires de ces comprimés. Depuis que je prends de l’auricularia, je n’ai plus de crampes d’estomac. En même temps mon risque de thrombose est écarté, et malgré cela je n’ai aucun souci de coagulation lorsque que je me blesse. » W. H.

L’auricularia contient de l’adénosine, bien connu pour son effet vasodilatateur et augmentant la circulation. Les douleurs cardiaques sont réduites grâce à la dilatation et la pression sanguine diminuée. En pratique ce champignon gélatineux peut être utilisé en préven­tion d’ischémie cérébrale. L’auricularia améliore grâce à ses composants l’absorption de l’oxygène dans le sang et il préserve les nerfs du cerveau des dommages qui pourraient survenir en cas de manque d’oxygène ou de sang. Avec ses propriétés diminuant le cholestérol et améliorant la fluidité sanguine il agit aussi contre la démence vasculaire, vu que la plupart du temps les cas de démence débutent dans le cerveau, et les champignons médicinaux sont en mesure de réduire le risque d’apparition.

L’auricularia agit aussi contre la claudication intermittente. Cette maladie se déclenche à cause d’une artériopathie oblitérante péri­phérique qui donne suite à une irrigation sanguine insuffisante elle même suivie de fortes douleurs dans les jambes, surtout en mar­chant. Dans ce cas l’auricularia renforce les vaisseaux et encourage la circulation. Sur un plus large spectre, ce champignon soigne également les varices, aide en cas de mobilité réduite et d’allaitement, de migraines et d’acouphènes.

D’après la médecine traditionnelle chinoise (MTC) il aide à lubrifier les muqueuses et permet donc de les soulager en cas d’infection. Utile en cas de constipation (souvent due à la sécheresse), de toux sèche, d’infection urinaire de même que pour des troubles ORL. Si les mu­queuses ont été abîmées par de la chimiothérapie ou radiothérapie, il est conseillé d’avoir recours à ce champignon.

Domaines d’intervention dans la médecine traditionnelle chinoise

  • Propriétés: sucré, neutre, doux.

  • Effet sur l’estomac, la rate, le colon, les poumons, le foie.

  • Décontracte, épand, régule le Qi.

  • Calme les saignements (comme les hémorroïdes, utérins) nourrit le sang.

  • Laxatif.

  • Hydrate les poumons.

  • Soutient le Yin de l’estomac.

  • En cas de faiblesses Yin = sècheresse pulmonaire, stomacale ou/et intestinale.

  • En cas de toux sèche ; la gorge et la bouche.

  • En cas de douleurs dans la région lombaire et les jambes.

  • En cas de leucorrhée excessive.

  • En cas de crampes, engourdissements et douleurs post accidentelles / blessures.

  • En cas de blocage des vaisseaux sanguins.

Contre-indications

Grossesse, allaitement, vœux de fertilité, tendances à la diarrhée.

Sources

  • Jianzhe Y., Mao X. - Icons of Medicinal Fungi from China ; CRC Press; 1989
  • Hobbs, C. - Medicinal Mushrooms; Botanica Press, 1995
  • Prof. Dr. med. Ivo Bianchi - Moderne Mykotherapie ; Hinckel Druck, 2008

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.