La fibromyalgie

 
Articles associés – cliquez ici

Cordyceps, Polyporus, Reishi 

Le corps ennemi

La fibromyalgie est plus communément connue sous le nom de rhumatisme extra articulaire. Il s’agit ici d’un syndrome douloureux généralisé, avec douleurs chroniques au niveau des muscles et articulations. Étant donné qu’il est impossible la pupart du temps de détecter le facteur rhumatoïde, la fibro­myalgie n’est pas directement liée à la rhumatologie, mais en tant que « syndrome de douleur ». De la base des muscles à l’arrière de la tête jusqu’à l’intérieur de l’articulation du genou, 18 points de pressions douloureux caractéristiques se retrouvent chez les patients atteints de fibromyalgie, ils sont appelés « points douloureux». Sur ces points on retrouve très souvent des durcissements de la muscu­la­ture très facilement notables. Si onze des 18 points, lorsqu’on les presse, libèrent une forte réaction à la douleur, et que ces douleurs existent déjà depuis plus de trois mois, alors le diagnostic est très certainement un « syndrome de fibromyalgie ».

Le nombre de personnes touchées – environ 90 pourcent de femmes – est en constante augmentation. Une personne touchée de fibromyalgie arrive rapidement à ses limites de contraintes physiques et psychiques vu la force des douleurs que la maladie induit, doublée d’une faible tolérance à la douleur.

Approches thérapeutiques

Les traitements aux méthodes psychothérapeutiques, les exercices de relaxation et activités physiques ont malheureusement leurs propres limites. La plupart du temps la médecine conventionnelle prescrira des psychotropes euphorisants, des calmants, des relaxants musculaires, des analgésiques opiacés, des antirhumatismaux et autres corticoïdes. Certaines fois ils atteindront des effets spectacu­laires au départ, mais il n’y a en général pas d’effet à long terme. C’est pourquoi il est important d’avoir un plan de traitement global multimodal qui soit orienté vers l’holistique, et au sein duquel les champignons médicinaux soient intégrés ainsi que a prise en compte de l’état psychologique de chaque patient individuellement.

« Je souffre depuis plus de 30 ans de rhumatismes et de fibromyalgie. J’ai maintenant essayé le traitement à base de reishi, shiitake et hericium. L’effet est positif. Mes troubles se sont clairement améliorés et les douleurs sont moindres. » Madame B. J. de Bad Langensalza

Les champignons médicinaux

Afin de compenser l’hypersensibilité, nous vous conseillons le reishi. Combiné à l’hericium c’est un calmant nerveux. Il est également très utile pour purger des toxines, virus et bactéries. En plus il assainit le sang, régule l’équilibre hormonal et diminue les douleurs.

Les intestins sont le centre de formation du système immunitaire. De nombreux patients atteints de fibromyalgie ont une flore intesti­nale perturbée. Dans ce cas, les champignons médicinaux hericium et pleurotus vous aident à la régénérer et reconstruire.

Le cordyceps est en mesure affecter positivement les changements hormonaux. Il régule l’état psychologique et soulage les dé­pressions. Il prend également en charge les fonctions rénales, afin que l’excrétion des contaminants solubles dans l’eau par les reins se mette en marche. Les polysaccharides du polypore ont des capacités de drainage en cas de congestion lymphatique et de rétention d’eau sans pour autant, comme pour bon nombre de médicaments drainants, éliminer le potassium qui joue un rôle important pour l’organisme.

Monsieur D. S. de Francfort a suivi pendant quatre ans un traitement au reishi, shiitake et hericium contre sa fibromyalgie. Il nous rapporte qu’il est dorénavant libre de tout symptôme.

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.