La mycothérapie – la guérison par les champignons

Un savoir vieux de centaines d’années au service de votre santé

Le traitement des maladies à l’aide des champignons, la mycothérapie ou médecine par les champignons, est à la hausse. Même si c’est encore un terme relativement jeune dans la médecine holistique, elle prend en signification. Elle agit de manière à la fois holistique et individuelle.

Le savoir et l’expérience de 4000 ans de médecine orientale

L’origine de la mycothérapie se retrouve principalement dans la médecine chinoise (MTC).  Là-bas, on utilisait déjà les champignons en traitement de nombreux maux, et aussi de maladies (graves) avec grand succès. Dans la médecine par les champignons, deux aspects principaux sont à noter : elle considère la personne dans son entièreté – pas uniquement la maladie – et elle vise à non seulement en éliminer les symptômes, mais aussi à reconnaître les causes de la maladie afin de les guérir.

Le traitement individuel des causes

Dans les pays occidentaux ce sont la plupart du temps « uniquement » les symptômes que nous traitons bien que c’est « les système de l’homme en entier » qui devrait être alors pris en considération. La médecine traditionnelle chinoise accorde la plus grande attention à son objectif principal qu’est de comprendre la santé. C’est pourquoi en mycothérapie le but premier est de reconnaître les causes d’une maladie. C’est un point central à côté de la réduction des symptômes. De l’individualité de la cause d’une maladie relèvera l’individualité du traitement, et donc de l’utilisation des champignons médicinaux.

Une bonne santé holistique avec les produits naturels

Avec la recrudescence des maladies chroniques on se tourne de plus en plus vers les méthodes naturelles de guérison. Et c’est entre autre du au fait que chez de nombreuses personnes, les médicaments chimiques n’ont tout simplement plus d’effet. Les champignons quant à eux, contiennent de nombreuses substances importantes aux niveaux physiologique et pharmacologique. Leur effet hors du commun se déploie lorsque l’on utilise le champignon entier qui contient tous les ingrédients. Chaque jour, notre corps est mis à rude épreuve. Les additifs dans notre alimentation, les agents toxiques issus de l’environnement, le stress psychique, le manque de temps libre entre autres facteurs, font baisser l’efficacité de notre corps. Les conséquences en résultant sont les maladies chroniques comme par exemple les déficiences du système immunitaire, les maladies cardio-vasculaires, les maladies du système digestif ou encore les dépressions. Avec les champignons médicinaux, nous avons la possibilité de renforcer notre corps même dans des situations stressantes et ce, jusque dans la vieillesse.

Traitement du cancer

L’un des domaines d’application important des champignons médicinaux est aussi les traitement du cancer : ils assistent le système immunitaire dans sa lutte contre les cellules cancéreuses, les organes touchés sont renforcés et les effets secondaires des chimio et radiothérapie sont atténués. Dans les pays asiatiques qui utilisent les champignons médicinaux traditionnellement, de nombreux types de cancers ne sont tout simplement jamais apparus.

Régulation du système immunitaire

Les champignons médicinaux sont aussi très efficaces en cas de réactions excessives du système immunitaire (allergies) et de maladie auto-immunes. L’effet régulateur (adaptogène) des champignons médicinaux est particulièrement clair : en cas d’une activité réduite des cellules immunitaires provoque une activation du système immunitaire alors qu’un état de fonctionnement excessif du système immunitaire provoquera son affaiblissement.

Prévention et thérapie des maladies de civilisation

Pour les maladies de civilisations typiques comme le diabète de type II, un taux de cholestérol élevé, l’hypertension, les maladie cardio-vasculaires, le surpoids, la goutte, les troubles du métabolisme lipidique, l’artériosclérose etc.… l’utilisation préventive des champignons médicinaux ainsi qu’en traitement rencontre des très bons résultats.

Détoxication

La mycothérapie est particulièrement efficace pour désintoxiquer notre corps. Divers champignons médicinaux soutiennent le fonctionnement des reins, du foie, des systèmes gastrique et lymphatique, et ainsi aident à l’élimination des substances toxiques. Ceci est très important pour les maladies de peau, mais aussi les états d’épuisement non clairs.

Posologie

Un traitement aux champignons médicinaux est de moyenne à longue durée. Selon les signes cliniques, il se prolonge sur une période encore plus longue, afin que les champignons puissent exercer entièrement leur effet holistique, l’objectif étant d’éliminer les causes de la maladie. Une fois ces dernières traitées, les symptômes disparaissent à leur tour.

Les champignons éliminent les toxines du corps. Si ces dernières mettaient trop de temps à disparaître, des réactions indésirables comme la diarrhée, des nausées et des lésions cutanées. Afin d’éviter cela, la dose de champignons ingérées doit être évolutive et lentement croissante. Écoutez votre corps et donnez lui le temps qu’il faut pour arriver à supporter sans problème un dosage de 3 x 1 capsule par jour, par champignon ou mélange de champignons recommandé. Lorsque vous supportez et prenez 3 x 1 capsule par jour, par champignon ou mélange de champignons recommandé, un effet positif devrait se faire sentir au cours des trois mois suivant.