Les maladies de l’appareil locomoteur

L’appareil locomoteur est constitué d’os, d’articulations, de muscles, de ligaments et de tendons. Le mouvement est signifiant pour aller de l’avant, découvrir, la liberté et le développement. C’est par le mouvement que la circulation est stimulée, le métabolisme et la digestion, encouragés et le flux lymphatique entretenu.

Au cours de l’évolution les conditions de détention de nos animaux de compagnie ont grandement changées. Plus tôt, le chat avait le devoir d’attraper des souris et pouvait se déplacer à cœur joie dans les champs et prairie, le changement d’habitat de la plupart es chat les a transformé en tigres ‘appartement. Beaucoup de chiens quant à eux, sont devenus des patapoufs de canapé, les promenades se faisant bien souvent très rapidement après le travail. Alors que Bello a attendu toute la journée cet instant, son maître lui, préfère le plus souvent après une longue journée de travail écourter le plus possible cette ballade. Il n’est donc pas étonnant que le chien ne puisse pas toujours résister à cette « pression ». La restriction précoce de la liberté de mouvement et les conditions environnementales nouvelles déclenchent aujourd’hui plus rapidement des maladies de l’appareil locomoteur.

Parmi les maladies de l’appareil locomoteur les plus importantes, on compte les maladies articulatoires et de la colonne vertébrale. L’arthrite et l’arthrose sont extrêmement fréquentes chez les chats et chiens.

Pour l’arthrite il s’agit d’une inflammation articulaire aiguë. Les lésions ou blessures en sont souvent la cause. L’articulation touchée est presque toujours gonflée, sensible à la douleur, chaude et doit être ménagée.

L’arthrose est une maladie articulatoire chronique dégénérative. En cause de cette dernière, on compte les traumatismes, les arthrites non soignées et aussi les surcharges et charges inadéquates. Arrive alors une inflammation de la muqueuse articulatoire (membrane synoviale), ce qui affecte l’alimentation du cartilage articulaire. De ce fait, des dommages se produisent sur les cartilages et les surfaces articulaires sont détruites. En conséquence, c’est une transformation progressive des articulations avec la formation d’un bourlet osseux sur l’arrête d’articulation qui se crée.

Les symptômes en sont des boiteries et restrictions de mouvements à divers niveau de gravité.

La plupart des maladies touchant la colonne vertébrale chez le chien sont la spondylose et la hernie discale. La spondylose est une prolifération de substance osseuse en forme de pont (exostoses) accompagnée de processus dégénératifs dans les disques intervertébraux (discus). Ces symptômes se produisent majoritairement au nivau du rachis cervical et lombaire. Ils ont pour cause des traumatismes, inflammations et lésions du mésenchyme (tissu conjonctif embryonnaire). Quand une hernie discale se produit c’est dû soit à un incident, soit à cause d’un durcissement du disque intervertébral (discus) dans le canal rachidien ou bien par le retrait de la masse du nucléus (masse du noyau) dans le canal rachidien. Ceci est lié à une compression (contusion) de la moelle épinière avec paralysie et / ou douleurs.

C’est souvent le cas en conséquence de maladies des grosses articulations telles que la dysplasie de la hanche, du coude ou bien l’ostéochondrose d’une dégradation musculaire augmentée (atrophie musculaire).

Les champignons de bases à utiliser en cas de maladie de l’appareil locomoteur sont le reishi et le shiitake. Le reishi a des propriétés anti-inflammatoires et un effet proche de celui de la cortisone. De plus il améliore la circulation sanguine, l’approvisionnement en oxygène et l’écoulement du sang dans la jointure. Combiné au shiitake il calme fortement les douleurs. Le shiitake est en mesure, de faire régresser les déformations des membres. L’auricularia est bon pour la circulation sanguine ainsi que pour l’alimentation en oxygène. Il a également un effet hydratant et anti-inflammatoire sur la membrane synoviale. Le pleurotus renforce les tendons, ligaments et le cartilage. Il améliore la fonction musculaire et favorise la formation osseuse.

En cas de gonflements articulatoires, le polypore supporte la lymphe.

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.