Les maladies de peau

 
Articles associés – cliquez ici
 
 

La peau est le miroir de la psyché

Les fonctions de la peau comme étant l’un des plus grands organes du corps humain sont variées. Elle permet de réguler la chaleur, remplit son rôle d’organe sensoriel et fournit des informations sur l’état général. Elle joue un rôle décisif de rempart entre l’intérieur et l’extérieur. En général, les maladies de peau peuvent être liées à un déficit immunitaire et / ou elles sont les symptômes d’une surcharge de toxines.

Les facteurs qui ont un impact symptomatique sur la peau sont

  • les troubles de l’équilibre acide base

  • les déchets métaboliques

  • les intolérances alimentaires

  • les produits chimiques

  • les troubles intestinaux chroniques

  • une faiblesse générale du système immunitaire

  • le stress psychosocial, le surmenage et l’exigence excessive d’efficacité

  • les états de tensions psychiques

  • la redirection réprimée de la peau par des médicaments

Si des lésions apparaissent sur la peau, c’est très souvent car le cycle de désintoxication est perturbé. Lorsque deux des quatre organes filtrants (le foie, le système lymphatique, l’appareil gastro-intestinal, les reins) ne sont plus en mesure d’assurer la Détoxication, le corps prend la peau comme cinquième organe d’élimination. Les organes de Détoxication peuvent être traités avec plusieurs champignons médicinaux.

Le reishi est le plus fortement lié au foie, et il le soutient dans son rôle d’organe de Détoxication le plus grands. Les polysaccharides qu’il contient régulent le système immunitaire et accélèrent le processus de Détoxication. Grâce aux triterpènes que l’on retrouve principalement dans le corps du fruit du champignon, la libération d’histamine est réduite. Ceci a un effet positif par exemple sur des possibles démangeaisons. L’ingestion supplémentaire de gélules d’OPC combiné à de la Vitamine C naturelle prévient d’éventuelles réactions excessives et renforce par son fort effet antioxydant la force de guérison du reishi sur la peau.

Madame S. F. souffrait de démangeaisons et éruptions cutanées. Pendant plus de huit semaines, elle pris un traitement de shiitake et reishi. Très vite les démangeaisons étaient apaisées et bientôt ses symptômes avaient entièrement disparus. Madame F. n’a aujourd’hui plus aucun problème. Également Madame Andrea Bürger de Münster nous a rapporté que le reishi l’avait beaucoup aidé contre les éruptions cutanées desquelles elle souffrait. Elle a été complètement guérie par le traitement au champignon qu’on appelle en Chine « le champignons de vie éternelle », et ce, en une période d’un an et demi.

Si des affections de la peau apparaissaient en même temps qu’une dépréciation de l’appareil gastro-intestinal, il faudrait alors ajouter au traitement l’hericium compte tenu qu’il contient de l’érinacine. Il protège la muqueuse intestinale et contribue à une structuration saine. La couche protectrice est ainsi régénérée, en ne laissant ni toxines, micro-organismes ou métabolites pathologiques dans le corps. Si la flore intestinale est dérangée la maladie en sera d’autant plus intense. En plus la barbe de satyre renforce et régénère la muqueuse buccale. Le pleurote quant à lui est un champignon qui renforce la flore intestinale en ce qu’il soutient la croissance des bactéries probiotiques de la muqueuse intestinale.

Pour la médecine chinoise, l’énergie vitale trouve son siège dans les reins. Si jamais ils étaient affaiblis, ce que l’on peut reconnaître lorsque l’on ressent fortement le froid au niveau de nos extrémités, il faudrait alors suivre un traitement à base de cordyceps sinensis qui apporte énergie et endurance, force et volonté. Il le lien le plus fort avec les reins parmi les champignons médicinaux. Il renforce les reins, encourage la Détoxication par les reins et a en plus une influence de balance sur l’équilibre hormonal. L’augmentation d’énergie psychique aide également en cas de dépression. Des éléments psychiques et le stress peuvent en l’occurrence être responsables du fait que « la peau bourgeonne ».

Le Cordyceps est aussi utilisé en cas d’œdèmes, ces derniers étant souvent dus à une carence rénale. Nous vous conseillons ici un traitement au polyporus umbellatus, qui est d’une grande aide en cas de troubles du système lymphatique. Il est diurétique, favorise l’élimination du surplus d’eau en même temps que l’excrétion de sodium et de chlorure et élimine les toxines grâce à la lymphe. Au contraire de nombreux diurétiques allopathiques ce champignon de part ses polyporustérones, n’élimine pas le potassium important pour notre organisme.

« Je souffrais terriblement d’eczéma atopique. Il y a 10 ans, une ou deux zones de ma peau seulement étaient affectées, il y a cinq ans environs cinq zones et cette année mon corps tout entier était touché. Ni les onguents, les irradiations aux UV, les bains de soleil ou encore traitements au sel et à la luminothérapie n’ont pu m’aider. Aucune de ces techniques n’a apporté un quelconque succès de guérison. J’ai ensuite commencé un traitement au reishi de trois mois. Après seulement trois semaines, les lésions commençaient à cicatriser et les démangeaisons diminuaient. Après cinq semaines, on pouvait observer que l’allergie avait clairement reculé. Maintenant, il ne reste que deux zones de mon corps qui sont marquées et la dermatite est guérie à 90 pourcent. » Madame M. F. de Pfaffenhofen

Pour avoir une belle peau, il faut lui fournir un apport suffisant en Vitamines et minéraux, les champignons médicinaux sont une très bonne source pour le corps, ils aident à réguler le système immunitaire, soutiennent l’organisme dans son action détoxifiante et ainsi contribuent à votre bien-être. Nous conseillons généralement de suivre une cure de base d’au minimum trois mois, ou plus c’est encore mieux.

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.