Les rhumatismes

 
 
Articles associés – cliquez ici

ABM, Maitake, Pleurotus,
Reishi, Shiitake


Synonymes 

l'arthrite, Morbus Bechterew
 

Une maladie aux multiples visages

Sous le terme rhumatismes, on entend divers troubles et douleurs de l’appareil locomoteur associé à des limitations de mouvement. C’est principalement au niveau de la zone d’articulation et de ses tissus mous environnants. Les causes possibles sont des blessures ou virus ainsi que des infections bactériennes accompagnés de l’activation du système immunitaire. Les toxines et charges produites par l’organisme même, comme les radicaux libres et résidus métaboliques peuvent aussi être à l’origine de maladies rhumatismales. Le corps est alors surmené par l’élimination, et cherche alors les chemins pour éliminer les toxines, et les conserve dans les organes et tissus conjonctifs. Cette décharge peut s’exprimer par des raideurs, douleurs et infections.

« C’est grâce à l’aide des champignons médicinaux que je tiens mes rhumatismes sous contrôle. Je n’ai pris des champignons que deux ans et je suis plus qu’heureuse de n’avoir presque plus de maux. »

Madame U. B. de Biebertal

Les maladies rhumatismales inflammatoires sont auto-immunes. Ce processus débute dans la guerre d’extermination que mène l’organisme contre ses propres tissus. Ce processus long, petit à petit détruit les tendons, ligaments, le cartilage, les os adjacents et articulations.

« Je me suis battue pendant huit ans contre des de sévères douleurs rhumatismales. Grâce au traitement aux champignons médicinaux les douleurs se sont apaisées en dix à douze semaines et elles sont maintenant supportables. »

Madame E. L. aus Offenbach

Les maladies rhumatismales dégénératives sont caractérisées par des changements au niveau du cartilage articulaire et de l’os, qui eux-mêmes ont été causé par des processus de dégradation et d’usure. L’origine de cette usure peut entre autre être les surcharges continues, de mauvaises positions des articulations, mais aussi le surpoids. Il existe aussi des maladies des tissus mous se manifestant à travers diverses pathologies qui se traduisent par des symptômes comme des douleurs musculaires et au niveau des tendons. Elles vont d’une forme localisée de tension musculaire inoffensive en passant par une épicondylite humérale du joueur de tennis jusqu’à une tendinite.

Lorsque nous sommes face à des troubles métaboliques associés à des rhumatismes, en particulier la goutte, on peut les décrire comme un trouble du métabolisme de l’acide urique. De par le dépôt del’acide urique, un processus inflammatoire se met en marche dans les articulations. Une alimentation non équilibrée favorise ce même processus.

On trouve dans les champignons médicinaux en plus de nombreux composants précieux, des substances naturelles qui contiennent les inflammations efficacement. Les champignons sont faibles en calorie et riches en fibres et substances physiologiques importantes. Le champignon de base que nous vous conseillons en cas de processus inflammatoires est le reishi. Il calme les gonflements, les rougeurs et démangeaisons.

Afin d’influencer les processus auto-immuns en cours de manière positive, utilisez l’agaricus blazei murill (ABM).

Pour renforcer les os, c’est le maitake qui conviendra au mieux. Il contient entre autre, de l’ergostérol, précurseur de la Vitamine D, de grande importance pour les os.

Le pleurote a des liens particuliers aux muscles, tendons, ligaments et cartilages. Le cordyceps lui, contribue à renforcer l’énergie vitale et les reins grâce son taux élevé en acides nucléiques, et il a un effet régulateur sur le psychisme.

Pour Madame G. P. d’Aschaffenburg toutes les articulations étaient touchées par le rhumatisme. Pendant un an elle a suivi un traitement au champignon médicinal shiitake et nous informa alors que les douleurs articulaires s’étaient considérablement améliorées.

Le shiitake est très efficace face à des maladies qui sont causées par une altération du métabolisme, et associées à l’épaississement et au gonflement des articulations. Le reishi et le shiitake ont fait leur preuve en particulier en cas d’arthrite et de problèmes articulaires dus à une hyperacidité. L’hericium lui est à utiliser contre les douleurs nerveuses. Il renforce le système nerveux, régénère les nerfs et a un effet stimulant sur le facteur de croissance nerveuse. De plus, l’OPC est recommandable afin de réduire les lésions cellulaires et inflammations.

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.