Maigrir sainement avec les champignons médicinaux!

 
Articles associés – cliquez ici

Cordyceps, Coprinus, Hericium,
Maitake, , Polyporus,
Reishi

 

Les lipides, protéines et glucides sur le banc des accusés !

Nous mangeons trop, les mauvaises choses et trop souvent au mauvais moment. Les conséquences sont clairement visibles. L’étude allemande, « Nationalen Verzehrsstudie II » sur le comportement alimentaire qui fut présentée en 2008 par le Ministère allemand de la protection des consommateurs, de l’agriculture et de l’alimentation, annonçait que 66 pourcent des hommes et 51 pourcent des femmes sont en surpoids rien qu’en Allemagne.

Les personnes minces, d’après les études ont plus de perspectives dans le milieu professionnel et dans les rapports aux personnes de sexe opposé. Mais avant tout, le risque que représentent le surpoids et l’obésité est sanitaire et très élevé. Il menace les personnes en surpoids d’être atteints d’hypertension artérielle, de maladie cardiovasculaire, de diabète mellitus, également connu sous le nom de type II, de dyslipidémie, de la goutte, de cancer comme par exemple le cancer du côlon, de maladie vasculaire telle que l’artériosclérose, d’un infarctus du myocarde, d’un AVC et de thrombose ou de maladie du système locomoteur comme l’arthrose.

Perdre du poids lentement plutôt que les régimes rapides

Les régimes promettent beaucoup, mais ils n’apportent trop souvent que des succès à court terme. Les objectifs sont tout simplement trop élevés la plupart du temps. Beaucoup trop de kilos devraient disparaître en le moins de temps possible, et bien souvent les plans de régime son trop unilatéraux. C’est pourquoi un régime doit absolument avoir des objectifs réalistes et tenir compte des caractéristiques particulières de l’homme et de son métabolisme individuel. Au lieu de miser sur des cures radicales, privilégiez une lente conversion des habitudes alimentaires. Les régimes miracles n’atteignent que le bien connu effet yo-yo comme résultat, qui fait reprendre encore plus de kilos après le régime qu’auparavant.

Une alimentation équilibrée et beaucoup d’exercice

L’homme est da par sa constitution un omnivore. L’équilibre dans l’alimentation reste un grand atout. Il faut bien sûr aussi que ça soit bon, car l’aspect psychologique n’est pas à dénigrer dans les programmes d’austérité. C’est pourquoi il est important que notre corps soit pourvu de manière équilibrée même pendant un régime en protéines, glucides, Vitamines, minéraux, oligo-éléments et graisses saines.

Beaucoup d’exercice et des sports d’endurance aident à vider les réserves de graisse, ainsi qu’une haute sécrétion d’hormones, qui d’une part soutiennent la perte de graisse mais d’autre part réduisent le stockage de nouvelles graisses.

L’entraînement physique avant le petit déjeuner aide la combustion nocturne des graisses à prolonger son action un peu. L’entraîne­ment en soirée lance la combustion nocturne des graisses.

La faim et l’insuline – Perdre du poids sans avoir faim !

Le surpoids n’est pas seulement du à un trop plein de calories, mais peut tout à fait être la conséquence du dit hyperinsulinisme. Sous une alimentation riche en glucides, le niveau d’insuline est constamment élevé. Un excès d’insuline pourtant va bloquer l’élimination de la graisse pendant un régime en plus d’être à l’origine de crises de gloutonnerie, car elle véhicule le sentiment de faim avec d’autres hor­mones. La faim met le corps en état d’alerte : tout de suite sont mises en marche des mesures de protection et le métabolisme est arrêté. La perte de poids se ralentit jusqu’à se mettre en veille. C’est pourquoi pendant un régime, le corps doit être pourvu en nutri­ments de manière équilibrée afin de garder le métabolisme en activité pour qu’il brûle plus de graisses corporelles.

L’objectif n’est pas uniquement la perte de poids, mais surtout la perte de graisse !

Un excès de graisses et glucides pendant longtemps mène non seulement à à former des dépôts de graisse visibles sous la peau, mais encore il peut endommager le foie en l’engraissant. Une alimentation saine, pauvre en graisses et en glucides aide donc le foie à remplir son rôle principal d’organe métabolique principal. En plus de la quantité de matières grasses, c’est la façon de les absorber qui est importante. Les acides gras saturés, comme on en trouve dans les graisses animales, sont particulièrement mauvaises pour la santé, étant donné qu’ils augmentent également le taux de cholestérol dans le sang. Les acides gras non saturés, en particulier les acides gras Omega-3, qu’on retrouve par exemple dans les graisses végétales et les poissons d’eau douce eux baissent le taux de cholestérol.

Pour perdre du poids, il faut donc non seulement réduire l’apport calorique global, mais aussi la consommation de graisses saturées, de graisses trans et de glucides (sucre et amidon en particulier). En outre, le corps a besoin de protéines adéquates, de préférence sous forme végétale, vu que la sensation de faim se fait sentir jusqu’à ce que l’apport en protéines soit comblé. Notre organisme a cependant besoin d’une quantité modérée de glucides à longue chaine afin de produire de l’énergie.

Les champignons médicinaux: un soutient efficace pour perdre du poids

Les champignons médicinaux ne sont pas seulement un enrichissement du régime alimentaire quotidien, mais avec la prise de gélules de poudre de champignon elles contribuent aussi efficacement à avoir la ligne. Les champignons sont non seulement pauvres en calories, mais ils sont remplis de nutriments, la combinaison idéale pour perdre du poids. Ils comptent parmi leurs apports les Vitamines du groupe B, des enzymes, l’ergostérol, du magnésium, du potassium, du calcium, des protéines, des fibres et des acides gras non saturés.

« J’ai maintenant mon diabète de type II sous contrôle, et aussi mes taux de cholestérol. L’HbA-1c est maintenant à 6,0 et certaines fois également en deça. J’ai perdu du poids, je suis moins fatiguée et très satisfaite des champignons. Je ne peux que les recommander. » Voici le témoignage de Madame R. L. de Kelkheim concernant l ‘effet de la combinaison de shiitake, coprinus et maitake.

Pour les diabétiques obèses et les personnes à tendance diabétique, très souvent les hommes de type pommes (adiposité abdominale) lorsque la graisse se concentre sur le ventre, le champignon médicinal le plus important pour perdre du poids est le maitake. Ses compo­sants améliorent la digestion des graisses dans le foie et abaissent les taux trop élevés en triglycérides. Le coprin comatus (coprin chevelu) est aussi d’une grande utilité. Il contient du vanadium, qui a un effet analogue à l’insuline et donc soulage le pancréas et permet une digestion meilleure. Les polysaccharides bioactifs du coprin ont également un effet hypoglycémique significatif. Ajoutez-y la prise de jus de nopal (figues de Barbarie), vous stimulerez la perte de graisse et la réduction des niveaux de sucre dans le sang après mangé.

Que ce soit pour le type pomme ou le type poire, principalement des femmes donc la graisse est répartie de manière unilatérale sur les cuisses et les fesses, mais aussi pour les patients atteints d’œdèmes, la prise combinée de cordyceps et de polyporus a été couronnée de succès. Le cordyceps aide les reins dans leur activité et soutient l’excrétion des toxines et autres déchets, si importante au cours d’un régime. Il active également le flux énergétique apportant ainsi de la vitalité et un plus grand besoin d’être actif, augmentant ainsi la consommation calorifique. Le polyporus contient des triterpènes spéciaux, qui peuvent alléger le système lymphatique et prennent en charge l’excrétion accrue de fluide, de sodium et de chlorure.

« Depuis de nombreuses années, je prenais tous les hivers environ cinq kilos. La disgracieuse graisse se déposait principalement au niveau du ventre. Au printemps je suivais donc toujours une cure minceur, et à cette occasion j’ai testé pléthore de régimes. Toujours avec une volonté de fer et non sans succès. Cependant, j’ai très souvent été victime de crises de gloutonnerie pendant les régimes et très rapidement j’en étais irrité. Ma famille et collègues de travail se plaignaient de mon état. Depuis deux ans je prends les champignons médicinaux maitake et cordyceps, en plus de pratiquer des sports d’endurance et de manger frais. Cela fonctionne très bien et même pendant le régime, je me sens équilibré et plein de vitalité. »

Monsieur A .L. de Niederdorfelden

Surtout pour les personnes de type poire, pour qui le problème de la purification est au premier plan, il faut ajouter au programme un « grand nettoyage » du corps. Le reishi (ganoderme luisant) est utilisé traditionnellement pour détoxifier et régénérer le foie. Il a en plus un effet positif sur le métabolisme du sucre dans le foie, et il améliore l’absorption de l’oxygène dans le sang. On se sent alors plus puis­sant et plein de vitalié. L’hericium apporte aussi une base pour la purification. Il purifie, régénère les muqueuses gastro-intestinales et assure une digestion optimale, ce qui remet le corps en mesure d’absorber au mieux les nutriments à les utiliser et excréter.

Tous les champignons médicinaux énumérés contiennent aussi des enzymes, qui favorisent l’excrétion des toxines libérées pendant la perte de graisse. Cela va aller contrecarrer l’effet yo-yo tant redouté.

Remarque

Les effets décrits reposent sur la prise de poudre de champignon médicinal, fabriquée à partir de champignons entiers. Demandez conseil à votre thérapeute avant de commencer votre traitement.